Logiciel MARS de Sirona pour la filtration des artéfacts métalliques dans les images en 3D

SIRONA

Logiciel MARS de Sirona pour la filtration des artéfacts métalliques dans les images en 3D
jeudi 17 mars 2011Description
Des prises de vue radiographiques en 3D plus précises grâce à la réduction des artéfacts métalliques. Les clichés en 3D améliorent la communication avec le patient et le développe-ment des logiciels permet d'optimiser la planification implantaire.

Les artéfacts métalliques représentent un défi difficile à relever pour la radiographie tridimensionnelle.

Les interférences peuvent s'avérer particulièrement problématiques lors du diagnostic chez les patients avec de nombreux implants métalliques. Avec MARS (Metal Artefact Reduction Software), Sirona, leader technologique dans l'industrie dentaire, met à présent un logiciel sur le marché qui filtre les artéfacts métalliques dans les images en 3D grâce à de nouveaux algorithmes. La qualité de l'image s'en trouve considérablement améliorée, ce qui facilite le diagnostic.

«L'optimisation constante des logiciels nous permet d'offrir des clichés en 3 D toujours plus précis et des appareils radiographiques toujours plus performants et faciles à utiliser», déclare Jörg Haist, product manager chez Sirona. «MARS, un système intelligent de réduction des artéfacts métalliques, démontre de manière impressionnante l'étendue du potentiel qui se cache derrière le développement des logiciels».

Sirona offre également au patient la possibilité de jeter un coup d'œil plus précis sur les structures anatomiques grâce au nouveau logiciel pour GALILEOS Implant qui permet des clichés de radiographie en 3D. Cette fonction améliore considérablement la communication avec le patient car elle permet de représenter une structure plastique en détails et de rendre les clichés plus compréhensibles pour les profanes.

Les extensions de logiciels sont également synonymes d'améliorations dans la planification des interventions en implantologie: ils permettent des économies financières et la réalisation d'un traitement moins agressif.

La fonction «abutment» est désormais à la disposition de l'utilisateur de GALILEOS Implant, outre la base de données des implants.

Ainsi, la préparation simultanée de l'abutment, de l'implant et de la prothèse est possible.

Un nouveau logiciel promet plus de confort pour le patient et le dentiste en rendant obsolète la réalisation de modèles radiographiques et d'empreintes traditionnelles: une empreinte numérique est prise avec la CEREC Bluecam.

Les données ainsi recueillies peuvent être superposées avec le cliché radiographique en 3D, ce qui permet de positionner de manière optimale l'implant dans la mâchoire.

Une fois terminé, le dossier de préparation virtuelle est alors envoyé par voie numérique (évite les délais de la poste) à l'entreprise SICAT, une filiale de Sirona, pour la fabrication du guide chirurgical correspondant.

Les utilisateurs de CEREC pourront à l'avenir usiner eux-mêmes leurs guides chirurgicaux avec CEREC MC XL. Cette solution intégrée permet au dentiste de poser des implants encore plus rapidement et plus économiquement et donc de bénéficier d'une valeur ajoutée plus importante.

Recherches associées à Informatique, Logiciels

Devis groupés (0)