Logiciel inLab 4.0 : davantage de possibilités, davantage de liberté

InfoWeb Marketplace

Logiciel inLab 4.0 : davantage de possibilités, davantage de liberté
mercredi 28 mars 2012Description


Le logiciel inLab 4.0 dispose d’un vaste choix d’outils innovants qui permettent de travailler directement à l’écran et d’élargir la gamme des indications. Son architecture a été entièrement reconçue en vue d’une évolutivité permanente.


Le logiciel inLab 4.0 offre aux laboratoires de prothèse une gamme d’indications élargie ainsi qu’une interface utilisateur entièrement revisitée. Ses nouvelles fonctions de construction permettent de créer des applications CFAO personnalisées et de gagner en flexibilité. Développé selon les méthodes les plus récentes, ce nouveau logiciel pose les fondements de l’évolution future de la numérisation dentaire.

Les premières livraisons démarrent ces jours-ci. Novices ou confirmés, tous les utilisateurs du système inLab bénéficieront de la diversité des options offertes et des fonctions optimisées CFAO. L’enchaînement des opérations de scannage, d’élaboration et d’usinage est resté inchangé. En revanche, l’interface utilisateur modernisée permet une approche beaucoup plus intuitive. L’utilisateur avance pas à pas en toute sécurité à travers les phases de conception et de fabrication. Cette nouvelle version confère par ailleurs davantage de flexibilité.

Télescopes, barres et attachements sont venus enrichir la vaste gamme des indications. Ces trois options suppriment le fastidieux wax-up. Le travail direct à l’écran est favorisé par les nouvelles fonctions de conception et de visualisation qui permettent un repérage rapide des outils et minimisent les déplacements du curseur. Les résultats apparaissent instantanément. Autre nouveauté : la conception et le traitement de plusieurs restaurations en parallèle (p. ex. sur les deux mâchoires), indépendamment de l’indication et du matériau. Accélérant les opérations, cette option accroît sensiblement la rentabilité du laboratoire. De plus, elle génère des restaurations parfaites sur les plans esthétique et fonctionnel.

La réception d’empreintes numériques via un portail spécifique est une fonction essentielle du logiciel inLab 4.0. Baptisée « Sirona Connect », l’empreinte numérique Sirona offre de nouvelles possibilités et une convivialité accrue à ses utilisateurs, tant au cabinet qu’au laboratoire. Pour effectuer plusieurs restaurations sur le maxillaire et la mandibule, il ne reste plus qu’à commander un modèle stéréolithographié via un centre de production externe. Le scannage d’un wax-up ou de surfaces occlusales peut s’avérer nécessaire pour la finition de la restauration au laboratoire. « Sirona Connect » est la seule formule proposée sur le marché capable de transférer numériquement et immédiatement des scans en vue de la fabrication de restaurations.

Le logiciel inLab 4.0 aide le prothésiste à numériser progressivement l’ensemble de son laboratoire. Créateur de solutions CFAO complètes, Sirona a pour vocation de couvrir le processus de fabrication de bout en bout – de la prise d’empreinte numérique (intra-orale ou sur un modèle) à l’usinage final dans l’unité d’usinage inLab MC XL en passant par la phase de construction assistée par ordinateur.

Recherches associées à Informatique, Logiciels

Devis groupés (0)